Version PDF

Allaitement

15 nov 2019

Don de lait : comment ? Lactariums : pourquoi ?

Virginie Rigourd PH, Lactarium régional d' Ile de France, Hôpital Necker enfants Malades, Paris

Le don de lait pensez-y, parlez-en autour de vous.

Les coordonnées du lactarium régional le plus proche sont sur le site de l’association des lactariums de France ADLF.

http://sdp.perinat-france.org/ADLF/index.php

Toute maman allaitante quel que soit son terme d’accouchement et l'âge de sa lactation est une donneuse potentielle si elle habite dans le secteur de collecte d’un lactarium, a un congélateur et accepte de passer un peu de temps pour recueillir son lait. Ce geste de générosité est mal connu par le grand public, mais aussi par les professionnels de santé qui gravitent autour de ces couples mère-enfant. Les sages-femmes ont la possibilité d’en parler aux femmes tout au long de leur parcours de prise en charge.

Le lait de femme est optimal et non substituable pour la nutrition des prématurés de moins de 32 SA ou de moins de 1 500 g et de certains nouveau-nés atteints de pathologies digestives. Il permet de réduire la morbidité et la mortalité de ces nouveau-nés immatures en les protégeant des infections et d'une pathologie digestive redoutable, l'entérocolite ulcéro-nécrosante, en améliorant leur pronostic de développement neurocognitif et visuel, mais aussi en prévenant la survenue de pathologies de l'adulte (diabète, obésité, hypertension). Le lait de lactarium issu du don de lait sert à nourrir ceux dont les mamans ne peuvent pas ou ne veulent pas allaiter, ou le temps que le lait de leur maman soit disponible, et la limite de transition lorsque la mère n’allaite pas mériterait d’être reculé jusqu’à 34 SA et ou 1 700 g, pour éviter toute perte de chance. Les volumes de lait de lactarium nécessaires sont importants. Les lactariums distribuent pour les 10 000 prématurés qui naissent en France chaque année environ 30 000 litres de lait. Chaque prématuré qui nait aux limites de la viabilité consomme environ 8 l de lait de femme avant d'atteindre le terme de 32 SA et un poids de 1 500 g qui autorisent, lorsque la mère n'allaite pas, le passage à une formule pour nouveau-né de faible poids de naissance. L’organisation et le fonctionnement des lactariums sont définis par le décret n°2010-805 du 13 juillet 2010, seuls les lactariums à usage interne et externe sont habilités à qualifier et distribuer du lait de don anonyme. Ils peuvent aussi, comme le font les lactariums à usage interne, pasteuriser le lait d'une mère pour son propre enfant afin de le sécuriser sur le plan virologique et bactériologique. L'autorisation de fonctionnement du lactarium est délivrée par l'ARS et les lactariums sont inspectés par l'ANSM. L'Agence de biomédecine assure le respect de la lactovigilance et collige les déclarations de tout incident associé à ce produit de santé. Qui sont les donneuses ? Des femmes allaitant leur bébé bien portant à leur domicile ou celle ayant un nouveau-né ou nourrisson hospitalisé. Les femmes qui souhaitent faire don de leur surplus de lait doivent prendre contact avec le lactarium le plus proche de chez elle. La carte des lactariums et leurs coordonnées respectives sont consultables sur le site de l'ADLF. Tout le matériel nécessaire (tire-lait, téterelles de taille adaptée, biberons stériles, étiquettes) est généralement fourni par le lactarium, mais la donneuse peut aussi utiliser son propre tire-lait. Les donneuses recueillent chaque jour leur lait et le congèlent (à une température inférieure à -18° C et non dans un freezer) au domicile ou à l’hôpital. Le lait de femme est stocké au domicile des donneuses ou à l’hôpital et rapporté au lactarium par les collecteurs. Certaines donneuses ont la possibilité de déposer directement leur lait au lactarium. Les donneuses devront remplir un dossier : l’absence de contre-indications est vérifié lors d’un entretien. Celles-ci concernent la prise de certains toxiques ou xénobiotiques (alcool, tabac, drogues, médicaments), le risque d’exposition à des agents infectieux (transfusion, transplantation, comportement à risque vis-à-vis des infections sexuellement transmissibles, séjour en Angleterre de plus de 1 an cumulé avant 1996, etc.). La donneuse doit effectuer une prise de sang pour les tests de dépistage (AC anti HBC, Ag HBs, AC anti HTLV 1&2, AC anti HIV 1&2 à la charge du lactarium). Réalisés au premier don, ils sont valables 3 mois. Le lait de lactarium est un produit de santé relevant des compétences de l’ANSM en aucun cas les échanges de lait sur Internet ne doivent être autorisés. De plus, la donneuse ne doit pas se déplacer, ne doit rien acheter, peut donner son lait sans limite de volume ni de durée du don. Les règles d’hygiène pour le recueil du lait et le respect de la chaine du froid Lors du recueil de lait, des germes de l’environnement peuvent le contaminer ; ils peuvent provenir de la zone de recueil ou du stockage, du matériel en lui-même, des germes cutanés au niveau du sein ou transmis de façon manuportée. Le respect des règles d’hygiène ci-dessous permet de réduire d’un facteur 10 le taux de contamination du lait et donc de diminuer les pertes pour non-conformité. Ces règles comprennent : une douche ou un bain quotidien, un nettoyage des mains et des seins au savon liquide, qui seront après rinçage essuyés au moyen d’un papier à usage unique. Les téterelles peuvent être soit de l’usage unique fourni par les hôpitaux soit un matériel lavé à l’eau savonneuse et décontaminé à chaud ou à froid. Les flacons de recueil fournis par le lactarium sont stériles, ou au moins bactériologiquement propres. Parfois malgré tout, le lait ne peut pas être utilisé, un mauvais respect de ces règles peut être identifié par l’équipe du lactarium mais de temps en temps un germe thermophile ou sporulant résistants à la pasteurisation peut être responsable. Le circuit du don de lait de femme au lactarium Une fois au lactarium, le lait est décongelé, compté, puis pasteurisé, parfois poolé et qualifié (analyse bactériologique). Chaque biberon est ensuite recongelé et stocké au congélateur (-18° C) jusqu’à 6 mois puis distribué aux services de néonatalogie sur prescription médicale. Le lactarium assure la traçabilité de chaque lot de lait distribué, mais les établissements doivent assurer celle de l’adressage des lots aux bébés. Le lait du lactarium de Marmande (Aquitaine) est en plus lyophilisé, il peut être stocké à température ambiante pendant 18 mois. Le prix d’un litre de lait de lactarium (fixé par arrêté ministériel) est de 80 euros/l si congelé et de 156 euros/l si lyophilisé Les missions des lactariums à usage interne et externe Collecte, traitement, qualification et redistribution du lait de femme (don anonyme et don dirigé) ; Promotion du don de lait et de l’allaitement maternel ; Centres conseils sur l’allaitement maternel pour les mamans et les professionnels de santé). Comment le lactarium assure-t-il la promotion du don de lait ? L'une des missions des lactariums est d'assurer la promotion du don de lait, incontournable, elle permet d'informer les mamans et les professionnels de santé et d'assurer le recrutement des donneuses. Plusieurs moyens sont utilisés : articles et interview dans les media et les magazines spécialisés, formations dans les écoles (sages-femmes, auxiliaires de puériculture, etc.), distribution d'affiches et de flyers, collaborations avec les réseaux de périnatalogie, les associations... chacune de ces actions nécessite d'être relayée et répétée pour être pérenne. Le cas particulier du don de lait dirigé (lait d’une mère allaitante pour son enfant prématuré) Il s’agit du lait d’une mère pasteurisé et destiné à son propre enfant sur prescription médicale par les lactariums régionaux ou les lactariums à usage interne (situés dans les centres de périnatalité de type III). Ce lait de mère suit le même contrôle qualité que le lait de lactarium, mais il est étiqueté au nom de la maman pour un usage réservé pour son (ces) enfants(s). Le lait cru utilisé dans les services de néonatalogie est un lait non congelé, non pasteurisé, conservé à +4° C, qui ne passe pas par le lactarium. Il doit être administré dans les 48 h après son recueil. Des règles d’hygiène strictes pour son recueil, transport, stockage et administration doivent être respectées pour limiter le risque de contamination bactériologique. Le lait d’une mère CMV (cytomégalovirus) (+) doit toujours être pasteurisé pour les prématurés de moins de 28 SA et/ou moins de 1 000 g jusqu’à 32 SA pour prévenir les infections post-natales à CMV, qui peuvent être graves voir léthales. Comment expliquer le manque de dons de lait ? Le don de lait reste insuffisant pour répondre aux besoins. Ce phénomène est fluctuant d'une région à l'autre et selon la période considérée. Plusieurs facteurs peuvent être mis en cause. Le rôle des professionnels de santé est un élément clé du conseil à ces mamans. Le manque de formation sur le sujet des personnels des maternités, PMI, pharmaciens, médecins pour relayer l’information peut freiner cette source d’information. Les nombreuses fausses idées reçues sur le don de lait, notamment « c’est compliqué », « il faut se déplacer », « je vais devoir acheter un tire-lait », « il faut que je donne beaucoup », « mon bébé aura moins de lait » représentent un deuxième frein. Flyer de promotion du don de lait   Conditions de conservation du lait de femme Enceinte positive (réfrigérateur) 2° C +/- 2° C Enceinte négative (congélateur) -35° C à -18° C Durée de conservation du lait Lait fraichement tiré À température ambiante (< 22° C)   Immédiatement après recueil 4 h Après avoir été conservé au réfrigérateur 1 h Lait tiré placé au réfrigérateur 48 h Lait tiré placé au congélateur 4 mois Modalité de décongélation Délais de consommation Au réfrigérateur 24 h Au bain marie Dans l'heure Lait de lactarium Conservation   Lait pasteurisé congelé 6 mois au congélateur Après décongélation 30 h à 2° C +/- 2° C Lait pasteurisé lyophilisé 1 mois à température ambiante Après reconstitution 24 h  

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité
publicité