publicité
Facebook Facebook Facebook Partager

Risque

Publié le 17 déc 2020Lecture 10 min

Décryptage pratique de la liste INCI des produits cosmétiques

Clarence de Belilovsky(1), Sophie Guillaume(2) 1. Dermatologue, Institut Fournier Paris, Laboratoires Expanscience Epernon 2. Sage-femme, Hôpital Necker Paris

Les sages-femmes sont inscrites dans une démarche de prévention, et la santé environnementale prend une part de plus en plus importante de leur discipline. La grossesse et les premiers mois de vie (période des 1 000 jours) représentent des périodes pendant lesquelles une vigilance particulière est requise. Ainsi, afin de conseiller au mieux les femmes enceintes et les parents sur les produits d’hygiène et de soin, il est important de bien connaître le cadre réglementaire qui s’applique à ces produits cosmétiques, la composition des produits cosmétiques, le rôle et la vigilance à avoir vis-à-vis de la formulation de certains ingrédients. C’est pourquoi, nous vous proposons un décryptage de la liste INCI inscrite sur tous les produits cosmétiques.

Le principe de la liste INCI La liste INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients) est une nomenclature obligatoire sur les produits cosmétiques depuis 1999. Elle a pour but de nommer les ingrédients présents dans un produit cosmétique de la même façon partout en Europe et aussi à l’international. Ils sont classés « obligatoirement » par ordre décroissant de concentration (du plus au moins) pour ceux dosés à plus de 1 %. En dessous de 1 %, le fabricant peut le faire apparaître dans l'ordre qu'il souhaite. https://www.febea.fr/fr/entend-souvent-parler-la-liste-inci-quoi-sagit-il https://www.febea.fr/fr/vos-questions-cosmetiques Par ailleurs, la réglementation française sur les produits cosmétiques suit la réglementation européenne qui est considérée comme la plus stricte et exigeante au monde. Elle concerne la liste des ingrédients autorisés ou interdits, les modes de fabrication et de conditionnement et les contrôles associés, les règles sur l’étiquetage, l’évaluation de la sécurité systématique avant la mise sur le marché par une personne diplômée spécifiquement, les revendications et la surveillance post-commercialisation.   Les grandes classes d’ingrédients (rouge : origine synthétique, vert : origine naturelle) Les ingrédients d’origine naturelle regroupent les ingrédients naturels (l’eau, les minéraux, les végétaux/ingrédients cultivés ou issus de l’élevage (cire, miel, lait …)) bruts, ou physiquement transformés (pression, broyage…) ou chimiquement transformés par un processus de chimie verte (fermentation, saponification…)). Classe d’ingrédient Rôles Exemples d’INCI Français Humectant Retient l’eau Glycerin Propylene glycol (également solvant) Glycérine Propylène glycol Emollient Assouplit et adoucit la peau Butyrospermum parkii butter, Helianthus annuus seed oil Persea Gratissima Oil Prunus amygdalus dulcis oil Petrolatum Beurre de Karité Huile de tournesol Huile d’avocat Huile d’amande douce Vaseline Gélifiant/stabilisant/épaississant Apporte épaisseur et sensorialité Xanthan gum Cera alba Acrylate copolymers Gomme xanthane Cire d’abeille Polymère Conservateur Évite une contamination microbienne Paraben Methylchloroisothiazolinone/ Methylisothiazolinone, Chlorphenesin Phenoxyethanol Potassium sorbate, Sodium benzoate Parabènes MIT/MCIT   Chlorphénésine Phénoxyéthanol Sorbate de potassium Benzoate de sodium Émulsionnant (ou émulsifiant) Détermine la stabilité, rend compatible l’eau et l’huile et évite le déphasage de la formule et rôle dans la galénique Sucrose stérarate, Polyglyceryl-3 diisostearate Sodium Stearoyl Glutamate Émulsionnants Tensioactif Apporte une action nettoyante et moussante des produits lavants *SAVONS: Sodium tallowate, laurate, myristate, stéarate…   *Sodium lauryl sulfate (SLS)   Sodium laureth sulfate   *SYNDETS (détergents synthétiques avec tensioactifs de synthèse) : sulfosuccinate, isethionate… Ex : Disodium Lauryl Sulfosuccinate *Coco-glucoside *Cocamidopropyl betaine     Lauryl sulfate de sodium (irritant) Laureth sulfate de sodium (moins irritant)   Tensioactifs de synthèse (doux)     Coco glucoside (doux) CAPB (doux) Antioxydant Evite l’oxydation et le rancissement des corps gras BHA BHT Tocopherol Hydroxyanisole butylé Hydroxytoluène butylé Vitamine E Agent tampon Stabilisateur de pH Citric acid TEA Acide citrique Triethanolamine Actif Soutient les revendications/activité de produit et contribue à son efficacité Panthenol Aloe barbadensis leaf extract Persea Gratissima (Avocado) Fruit Extract Panthénol (pro-vitamine B5) Aloe vera Sucres d’avocat Colorant   Nom commence par CI … (colour index) Colorant Eau Base de création de toute émulsion Aqua Eau   Focus parfum : liste des 26 allergènes Les odeurs et le parfum ont toujours fait partie de la vie et l’odorat est un des sens qui se développe le plus tôt dans la vie. Cependant, certaines précautions sont à prendre afin d’éviter le risque d’allergie de contact présente ou future. Depuis 2003, obligation pour les cosmétiques européennes de préciser dans la liste INCI le nom des substances qui font partie de la liste des 26 substances reconnues comme étant allergisantes, si elles se trouvent à plus de 10 ppm (0,001 %) pour les produits non rincés et plus de 100 ppm (0,01%) pour les rincés. Si le produit parfumé ne contient aucun des 26 allergènes, on note uniquement PARFUM (FRAGRANCE). Les 26 allergènes : Alpha-isomethylionone - Amyl cinnamal - Amylcinnamyl alcohol - Anise alcohol - Benzyl alcohol - Benzyl benzoate - Benzyl cinnamate - Benzyl salicylate – Cinnamal - Cinnamyl alcohol – Citral – Citronellol – Coumarin – Eugenol - Evernia furfuracea extract - Evernia Prunastri extract – Farnesol – Geraniol - Hexyl cinnamal – Hydroxycitronellal – Isoeugenol - Limonene - Linalool – Methyl 2-Octynoate – Hydroxyisohexyl 3-cyclohexene carboxaldehyde Focus : réglementation sur les cosmétiques pour les enfants de moins de 3 ans La réglementation cosmétique européenne et française impose une évaluation de la sécurité spécifique pour les produits destinés aux enfants de moins de 3 ans — considérés à juste titre comme une population sensible. Des conditions spécifiques sont également attendues en termes de qualité microbiologique. Il convient d’être particulièrement attentif à la composition de ces produits, à l’origine et la qualité des ingrédients utilisés, aux tests préalables à la mise sur le marché. Ainsi, il existe des conditions spécifiques pour certains ingrédients qui ne doivent pas être utilisés (ou dans des conditions particulières sur l’enfants). Par exemple l’ANSM a émis des recommandations vis-à-vis des huiles essentielles : camphre, eucalyptol et menthol ne doivent pas être introduits dans les produits cosmétiques destinés à des enfants de moins de 36 mois (sauf les produits d’hygiène buccale contenant du menthol). Si la composition est importante, la façon dont on évalue la sécurité de la formule qui sera en contact avec la peau l’est particulièrement. C’est en ce sens que des règles existent, afin d’évaluer la revue toxicologique d’une formule. Cette analyse toxicologique doit être réalisée par un expert disposant de compétences spécifiques en toxicologie/médecine/sciences et prend en considération la concentration de chaque ingrédient, la durée et fréquence d’utilisation du produit ainsi que la cible. Concernant les enfants, une marge de sécurité additionnelle est prise en compte dans la démarche. Cette approche, décrite au niveau du comité scientifique de la Commission européenne et reprise dans chaque pays européen, permet de sécuriser l’utilisation du produit. Ainsi, ces recommandations et exigences fixent un cadre global dans lequel chaque fabricant de produit doit rester maitre de l’évaluation de la sécurité du produit final qu’il délivre avant de notifier la mise sur le marché auprès de la Commission européenne. Pour les produits destinés à la femme enceinte, les fabricants étudient le profil toxicologique de chaque ingrédient Dans ce contexte, le décryptage de la liste INCI est important afin de dépister les ingrédients à éviter pour un consommateur qui se saurait allergique par exemple. Un produit adulte ne convient pas toujours à une femme enceinte ou à un bébé, car il peut contenir des substances qui présentent un profil de sécurité insuffisant pour une utilisation chez le bébé ou la femme enceinte et qui sont non recommandées, ou bien des substances présentant une utilisation très réglementée avec des %/concentrations maximum fixées par la réglementation ou les autorités de santé. Certaines substances font l’objet d’un questionnement médiatique qui ne fait pas consensus scientifiquement, ces substances (notées X dans le tableau ci-dessous) sont évitées par mesure supplémentaire de précaution. Voici ci-dessous quelques exemples :   INCI Français Risques Grossesse Bébé Paraben Parabène Perturbateur Endocrinien (PE) suspecté X Propyl- et butylparaben : ne pas utiliser dans les produits sans rinçage destinés à être appliqués sur la zone du siège des enfants de moins de trois ans. Alcohol Alcool, éthanol Irritant pour la peau, les yeux et les muqueuses. Desséchant. Augmente la pénétration des ingrédients. X Irritation, dessèchement de la peau peuvent être plus fréquents car la peau des bébés est plus fine et délicate Méthyl (chloro) isothiazolinone MCI/MI Allergisant X Déconseillé selon les recommandations de l’Affsaps (2010) Triclosan Triclosan (dérivé halogéné contenant du chlore) Allergisant  PE suspecté, toxique pour l’environnement (poissons, algues, ...) X X Phtalates DEP Di-éthyl phtalates PE suspecté X X Sodium lauryl sulfate Lauryl sulfate de sodium Irritant à l’état pur   X Phenoxyethanol Famille des éthers de glycol Altération du développement fœtal, hémato- et hépatotoxique en cas de pénétration cutanée et circulation sanguine X Depuis fin 2019, les produits non rincés contenant du phénoxyéthanol doivent comporter la mention : « ne pas utiliser sur le siège des enfants 3 ans et mois ». Ex : Lavandula Angustifolia Oil Mentha Piperita Oil Huiles essentielles (variables, éviter cétones et phénols) Lavande Menthe poivrée (cétones) La plupart des huiles essentielles (HE) sont irritantes, allergisantes. Certaines HE sont composées de substances pouvant être neurotoxiques, reprotoxiques, cancérigènes présentes à des taux très variables Les HE sont déconseillées chez les femmes enceintes, car leur toxicité n'est pas suffisamment caractérisée (manque de données sur la fertilité, le développement fœtal, développement après la naissance) Les HE sont déconseillées chez les bébés car leur toxicité n'est pas suffisamment caractérisée (manque de données sur la fertilité, le développement fœtal, développement après la naissance) Butyl hydroxy anisol (BHA) ; butyl hydroxy toluene (BHT) BHA/BHT Irritants, allergisant, BHA : PE suspectés, cancérogène possible BHT : PE suspecté X X Les principaux risques des ingrédients (définitions) CMR : Cancérogène, Mutagène, Reprotoxique Substances et mélanges qui, par inhalation, ingestion ou pénétration cutanée, peuvent : Cancérogène (C) : provoquer un cancer ou en augmenter la fréquence. Mutagène (M) : produire des défauts génétiques héréditaires ou en augmenter la fréquence. Toxique pour la reproduction (R) : produire ou augmenter la fréquence d'effets nocifs non héréditaires dans la progéniture ou porter atteinte aux fonctions ou capacités reproductives. Perturbateur endocrinien/ définition OMS Substance ou un mélange de substances exogènes, qui altère les fonctions du système endocrinien et de ce fait induit des effets néfastes dans un organisme intact, chez sa progéniture ou au sein d’une (sous)-population. Exemples : certains parabènes, le triclosan, l’homosalate… Irritant/allergisantSubstance qui peut provoquer une dermite irritative en fonction de sa concentration (irritant) ou sensibiliser certains sujets qui deviendront allergiques dans un deuxième temps (allergisant) Toxique (neurotoxique, hépatotoxique…)La toxicité est la mesure de la capacité d’une substance à provoquer des effets néfastes et mauvais pour la santé, qu'il s'agisse de la vitalité de l'entité ou d'une de ses parties (système neurologique, foie…) Toxicité environnementale : éco-toxicité, non-biodégradabilitéMatières premières sans impact sur la peau mais qui ont impact sur l’environnement  Un exemple de produit cosmétique destiné à un enfant de moins de 3 ans, avec le rôle des composants INCI   AQUA Eau HELIANTHUS ANNUUS SEED OIL Huile de tournesol HYDROGENATED COCONUT OIL Huile de coco GLYCERYL STEARATE Emulsionnant PRUNUS AMYGDALUS DULCIS OIL Huile d’amande douce ZEA MAYS OIL Huile de maïs STEARIC ACID Co/émulsionnant 1,2 HEXANEDIOL Protecteur CETEARYL ALCOHOL Épaississant GLYCERYL CAPRYLATE Protecteur PARFUM Absence de la liste des 26 allergènes SORBITAN STEARATE Co/émulsionnant ACRYLATES/C10-30 ALKYL ACRYLATE CROSSPOLYMER Épaississant TOCOPHERYL ACETATE Vitamine E anti-oxydante PERSEA GRATISSIMA FRUIT EXTRACT Perséose d’avocat, actif SODIUM HYDROXIDE Stabilisateur de pH Conclusion Il existe une réglementation très encadrée qui impose une évaluation de la tolérance et de l’innocuité pour chaque ingrédient et pour le produit cosmétique fini avant sa mise sur le marché. De même, toute revendication doit être sous-tendue par un test ou une étude clinique sur la cible visée. La réglementation évolue en fonction des nouveaux ingrédients et connaissances acquises et nouvelles méthodologies (données scientifiques, analyses toxicologiques) et des nouveaux usages. En fonction des cibles (la femme enceinte et le bébé pour la sage-femme), les marques établissent des listes d’ingrédients négatifs, c’est-à-dire d’ingrédients qu’elles s’interdisent dans leurs produits afin d’en maximaliser la tolérance et l’innocuité. L’affichage obligatoire de la liste INCI sur les produits cosmétiques a été une avancée pour les consommateurs et ceux qui les conseillent mais elle est complexe à analyser. Nous espérons que ce court article sera une première étape utile à votre pratique. Pour en savoir plus…La FEBEA (Fédération des Entreprises de la Beauté) en association avec la Société Française de Cosmétologie, vient de lancer une application téléchargeable gratuitement appelée CLAIRE, rédigée par des experts scientifiques, capable de scanner la liste INCI d’un produit, et d’expliquer l’origine et les fonctions de chaque ingrédient : 25 000 ingrédients sont répertoriés. L’application donne des informations, ne donne pas de note, pas de jugement, pas de proposition.  

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Version PDF

Articles sur le même thème

publicité
publicité