Version PDF

Profession

19 nov 2021

30ème édition du Prix Evian des sages-femmes

Publi rédactionnel - Evian
30ème édition du Prix Evian des sages-femmes

A l’occasion des 30 ans du Grand Prix evian qui s’est tenu les 5 et 6 octobre 2021 à Evian-Les- Bains, étudiantes sages-femmes, sages-femmes en profession et enseignantes étaient réunies pour découvrir, échanger et partager sur leur pratique quotidienne en liens avec les enjeux scientifiques et sociétaux rencontrés au quotidien. Pendant cet événement, les mémoires de 6 sages-femmes ont été présentés et salués pour leur qualité et leur apport.

"6 sages-femmes réunies pour présenter leur mémoire de fin d’étude avec des thèmes ancrés dans les problématiques sociales et scientifiques d’aujourd’hui" "Depuis sa création en 1992, Le Grand Prix evian des sages-femmes met en lumière la profession et la qualité de la formation, en récompensant les meilleurs mémoires de fin d’études des étudiants sages-femmes en France. Véritable tremplin pour les lauréats, il leur permet de rayonner au sein de la profession et du monde de la recherche. Pendant une demi-journée, les 6 lauréates présélectionnées ont présenté à l’oral leur mémoire de fin d’étude devant un jury de 5 sages-femmes. Marqueur fort pour ce 30ème anniversaire, il était composé d’Isabelle Vaast, directrice de la faculté de médecine et maïeutique de Lille, présidente du jury et présente en 1992 lors du 1er Grand Prix evian, et Marianne Portmann, lauréate du Prix Spécial du Jury en 2020. A leurs côtés, Sandrine Brame, sage-femme hospitalière membre du Conseil de l’ordre des sages-femmes, Stéphanie Paris, enseignante et directrice par interim de l’école de Besançon, et Claire Ramelli-Lamy, sage-femme libérale, ont lu attentivement plus d’une cinquantaine de mémoires pour retenir les 6 et décerner les Prix Scientifiques et Prix spécial du Jury. Le Prix Scientifique, qui récompense un travail d’une haute qualité scientifique traitant de sujets innovants dans le domaine de la périnatalité, a été remis à Laurine Perry, de l’ESF de Clermont Ferrand, pour son mémoire intitulé « Activité physique, comportements sédentaires et grossesse : connaissances, conseils et sentiment de compétence des sages-femmes ». Dans le cadre de ce mémoire, Laurine a constaté que les sages-femmes ressentent des difficultés dans l’accompagnement de certains profils de patientes enceintes, notamment chez les femmes très sportives ou au contraire complètement inactives, prodiguant des conseils se réduisant à des activités aquatiques ou de marche rapide qui ne satisfont pas toutes les patientes. Pour y remédier, il est important de sensibiliser et former les praticiens, afin de leur donner les clés pour promouvoir l’activité physique pendant la grossesse dont les bénéfices sont reconnus Le Prix Spécial du Jury, qui récompense un travail de recherche original, pertinent et riche en perspectives pour la profession, a été décerné à Juliette Larivière, de la faculté de médecine et maieutique de Lille, pour son mémoire intitulé « Le toucher relationnel en salle de naissance ». Le toucher relationnel, outil de la communication non-verbale (ex : main posée sur l’épaule, simple poignée de mains) occupe une place centrale en salle de naissance. S’il est vécu comme une pratique « apaisante », d’autant plus lorsqu’il est utilisé en synergie avec la parole réassurante, il peut être reçu de façon très différente selon les femmes. Dans un contexte actuel marqué par les révélations autour des violences obstétricales, au sein duquel la relation soignant/soignée est remise en question, ce mémoire invite à s’interroger sur l’emploi du toucher relationnel, au moment et contexte dans lesquels il est utilisé, à la communication associée et enfin à la réceptivité de la patiente. En complément des 2 mémoires primés, les 4 autres sages-femmes pré-sélectionnées ont également été reconnues pour leur travail : Roxane Ponsot, ESF de Nice, pour « Intérêt de la mesure de la hauteur utérine dans le dépistage des macrosomes durant le dernier trimestre de grossesse » Marjorie Speranza, ESF Paris Baudelocque, pour « Etat des lieux et optimisation du dépistage et de l’accompagnement des femmes présentant un trouble psychique dans le post-partum par les sages-femmes libérales du département » Laure Murat, ESF Strasbourg, pour « Produits cosmétiques et grossesse - Évaluation des connaissances des sages-femmes » Elodie David, ESF Foch, pour « Vaccination antigrippale chez la femme enceinte : Connaissances et prescription selon le statut vaccinal du prescripteur » Isabelle Vaast, présidente du jury affirme « 30 ans après ma présence à la première édition du Grand Prix, je suis ravie de voir la grande qualité des mémoires présentés, tant à l’écrit qu’à l’oral. Ces travaux sont d’une grande importance car ils traitent de sujets d’actualités profonds qui questionnent la profession et sa pratique, l’accompagnement des familles par les sages-femmes ! ». evian® poursuit un partenariat historique auprès des sages-femmes et des professionnels de santé de la périnatalité Les sages-femmes sont des acteurs incontournables de l’accompagnement des mamans, des papas et des bébés. Elles ont une place essentielle au quotidien que ce soit dans l’accompagnement des femmes dès la préadolescence avec le début d’un suivi gynécologique puis avant, pendant et après la grossesse, les premiers instants de bébé et jusqu’à la ménopause. Parce qu’evian est convaincue que prendre soin des bébés et de leurs parents passe par l’accompagnement des professionnels qui veillent sur leur santé, la marque est engagée dans ce partenariat historique avec les sages-femmes et les professionnels de santé de la périnatalité depuis plus de 50 ans. En 1967, evian a financé la mise en place du dépistage néonatal systématique de la phénylcétonurie suite à la découverte du test de Guthrie jusqu’à sa prise en charge par la Sécurité Sociale dans les années 1980. Fort de ses engagements, evian a créé en 1992 le Grand Prix evian des Sages-Femmes. L’ambition ? Valoriser le métier de sage-femme dès leur formation. Depuis 30 ans le Grand Prix evian des sages-femmes a réuni : plus de 1 200 participants, près de 200 lauréates, plus 150 sages-femmes membres du jury A propos d’evian® L’eau minérale naturelle evian prend sa source au cœur des Alpes, un site géographique unique au monde. Il lui faut plus de 15 ans pour cheminer à travers les roches et s’enrichir en minéraux essentiels. Pour préserver la qualité exceptionnelle de son eau, evian protège depuis près de 30 ans la nature autour de sa source. Naturellement pure et parfaitement équilibrée en goût, l’eau minérale naturelle evian répond aux besoins d’hydratation de tous tout au long de la journée. evian, marque iconique de Danone, incarne la vision « One Planet. One Health » selon laquelle notre santé et celle de la planète sont totalement interdépendantes. Plus d’information : evian.fr" Communiqué de presse - Evian

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité
publicité