Version PDF

Profession

Publié le 08 mar 2022Lecture 2 min

Livre blanc : le consensus des organisations sur le devenir du métier de sage-femme

Laura BOURGAULT
Livre blanc : le consensus des organisations sur le devenir du métier de sage-femme

A l’approche des élections présidentielles, les sept organisations représentatives des sages-femmes* ont présenté leurs 10 propositions communes pour repenser la compétence de la maïeutique dans les parcours de périnatalité mais aussi renforcer la qualité comme la sécurité des soins auprès des femmes et/ou des couples. 

Droit de la santé sexuelle et reproductive, optimisation de la formation des sages-femmes, véritable reconnaissance des professionnel(le)s de la maïeutique en tant que profession de santé, rôle de la sage-femme au sein du parcours périnatal, renforcement de la compétence sage-femme dans le suivi du post-partum**, amélioration des conditions de travail, augmentation de l’attractivité du métier, intégration de la maïeutique dans la recherche : voici la liste non exhaustive des thématiques intégrées dans le Livre blanc présenté ce 7 mars par les sept organisations représentatives des sages-femmes. Cliquez ici pour découvrir en détails l’intégralité de ces 10 propositions. En substance, ce document sera présenté à tous les candidats des élections présidentielles de 2022, et plus largement, comme le rappelle les organisations, à  « celles et ceux qui seront en responsabilité demain, pour répondre aux enjeux d’aujourd’hui et des années à venir », dans les domaines de la maïeutique et de la périnatalité. Et ce autour de moments aussi importants dans la vie et l’intimité des femmes et/ou des couples que sont le suivi de la grossesse, l’accouchement, les suites de couches, l’allaitement, la santé gynécologique ou encore l’accès à l’interruption volontaire de grossesse (IVG).  Femmes et sages-femmes indissociables Le credo au cœur de cette publication ? « Femmes et sages-femmes sont indissociables et doivent impérativement constituer une priorité pour les politiques de santé. » Et pour le coup, les organisations font dans l’union : cette publication commune est en effet « une première pour notre profession et démontre l’envie d’avancer ensemble pour résoudre les problématiques actuelles », expriment les autrices et auteurs du Livre blanc.  *CNOSF, CNSF, ONSSF, ANSFC, ANSFT, ANESF, CNEMa ** « la deuxième cause de mort maternelle en France est le suicide, révélant les immenses failles dans l’accompagnement des femmes » Conférence de presse des sept organisations représentatives des sages-femmes (CNOSF, CNSF, ONSSF, ANSFC, ANSFT, ANESF, CNEMa), le 7 mars 2022  

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité
publicité